top of page
PAGE_gratitude.jpg

"Boire à même la gratitude

Source de bonheur

Guérir son âme

En célébrant ses larmes"


Lise

Photo : © Jean-Pierre Pepke

GRATITUDE

La gratitude est une attitude, un état mental qui m’est cher. Depuis toute petite le mot Merci, s’envolait facilement de ma bouche. La CNV m’a appris à donner encore plus de sens à cet état du cœur, en y ajoutant la notion de besoin qui est satisfait par telle action, geste, parole ou situation.

Que de gratitude j’aurais à donner ! La liste serait longue. Par où commencer, si ce n’est par remercier la vie qui m’a été donnée, remercier chaque souffle par lequel je continue de vivre et remercier les premiers êtres qui m’ont donné la vie : mes parents. Grâce à eux je suis vivante, je respire, je chemine. Ils m’ont offert le cadeau le plus précieux : la vie sur cette terre.

 

Pour frère Flavien qui m’a permis d’obtenir un poste d’institutrice au Bangladesh, qui fut un père pour moi là-bas. Grâce à lui j’ai vu l’impact de la simplicité, de l’humilité et de la générosité sur la communauté humaine.

 

Pour tous les enseignants de méditation que j’ai rencontrés très jeune sur mon chemin, Grâce à eux et leur soutien j’ai progressé dans une meilleure compréhension de moi-même et du monde.

 

Je remercie spécialement S.N. Goenka qui a apporté l’enseignement du Bouddha en occident en le mettant à la portée de tous. Il a été un modèle de sagesse et d’amour bienveillant allié à une grande rigueur.

Photo : © Jean-Pierre Pepke

Une gratitude spéciale à Thich Nht Hanh qui a aussi apporté l’enseignement de la pleine conscience au monde entier; il a été un exemple vivant d’implication de la non-violence, d’engagement pour la paix et il a œuvré toute sa vie pour l’élévation des consciences.

Grâce à ces deux maîtres de méditation j’ai évolué dans ma quête spirituelle.

 

A tous mes amis.es du Canada, du Japon, d’Allemagne, de France, d’Angleterre et autres pays du monde où il m’a été donné de séjourner, je suis reconnaissante pour leur amitié et

et leur soutien, tout particulièrement lorsque je perdis mon mari. Grâce à eux et elles j’ai compris que l’amitié est le plus grand cadeau que l’on puisse se donner entre êtres humains.

 

A ces hommes qui ont cheminé avec moi pendant quelques années, qui m’ont aimée et acceptée malgré mes failles. Grâce à eux je me suis sentie « aimable » et désirable ce qui m’a donné plus de confiance en moi.

 

A Jean-Pierre, mon compagnon actuel, avec qui je grandis en autonomie, en congruence et en compréhension des ingrédients favorisant la relation homme-femme. Ensemble nous expérimentons au quotidien les bienfaits d’une relation basée sur la sincérité, la congruence et l’accueil de nos différences : grâce à quoi nous pouvons grandir en amour.

 

A mes quatre enfants, que j’ai accompagnés dans leur évolution, que je vois grandir avec tant de joie. Grâce à eux j’ai appris l’amour inconditionnel.

 

A tous ceux et celles avec qui je me suis formée en diverses approches. Grâce à eux et elles j’ai grandi, évolué, et appris d’autres approches me permettant d’apporter soutien et amour aux gens dans leur développement personnel.

 

A toutes celles qui m’ont accompagnée en thérapie et soutenue dans des moments difficiles. Grâce à elles, eux j’ai fait de grands pas dans l’amour et l’acceptation de moi-même.

Photo : © Jean-Pierre Pepke

A tous mes filleuls.les CNV (ceux et celles que j’accompagne sur leur parcours de certification en CNV) que je trouve courageux.se, perspicaces et déterminées. Grâce à eux et elles je confirme mon appétit et ma joie à aider les gens à se transformer et à voir leur beauté intérieure.

 

A tous les êtres qui m’inspirent comme Christiane Singer, Nana Michael, Christophe André, Nicole Bordeleau, Mathieu Ricard, Carl Rogers, Pierre Rabhi, et tant d’autres qui oeuvrent ou ont oeuvré pour apporter un mieux-être à notre humanité. Grâce à eux, elles je suis inspirée pour continuer à m’engager dans la

la société pour aider le changement social à mon échelle.

 

Une grande reconnaissance à tous mes collègues et à tous les transmetteurs de CNV grâce à qui la CNV peut être diffusée largement à travers le monde entier.

 

Et bien sûr ma gratitude profonde à Marshall Rosenberg, ce grand visionnaire, qui a créé un processus qui ne cesse de prendre de l’ampleur car il correspond aux besoins de notre société. Grâce à l’impulsion qu’il m’a donnée je peux contribuer à poursuivre son œuvre au service de la paix et de la non violence dans ce monde.

 

ET
 

Ce site a vu le jour grâce à :

  • Stéphane Androuin, merci à toi pour ta constante disponibilité, ton adaptabilité, ton engagement, ton soutien  et tes encouragements.

  • Jean-Pierre Pepke, mon cher compagnon, qui a été présent à mes côtés, qui s’est rendu disponible à tout moment, qui est mon photographe et scribe attitré, qui par son amour m’a donné la confiance de pouvoir arriver au bout de cette création.

  • A mes amies Sylvie Noguer, Yolaine De Brichambaut, Véronique Leroux, Josie Chevalier, Michèle Massias, qui se sont rendues disponibles pour une relecture.

Photo : © Jean-Pierre Xxxxxx

bottom of page